Les Grands Prix par Pirelli
Pirelli Présentation GP de Monaco

Les nouveaux et tant attendus pneumatiques P Zero Violet ultra-tendres débuteront à Monaco aux côtés des P Zero Rouge extra-tendres et P Zero Jaune tendres nominés ce week-end. Nous pourrons ainsi voir évoluer en piste les trois mélanges les plus tendres de la gamme. Ils promettent de s’adapter parfaitement à la faible adhérence de la piste, ainsi qu’aux faibles vitesses atteintes sur ce tracé urbain monégasque, où l’accent est mis sur le grip mécanique de la gomme. Monte Carlo est une destination légendaire et tout ce que l’on peut dire à son sujet a d’ores et déjà été raconté. C’est pour cela qu’elle demeure, encore à ce jour, l’étape la plus prestigieuse de la saison, mais également la plus imprévisible.

Le circuit du point de vue des pneumatiques :

  • Ce tracé urbain se caractérise par sa faible adhérence et la forte évolution des conditions de piste au fil du week-end.
  • Les teams adoptent des réglages à forts appuis pour « coller » autant que possible la monoplace au bitume.
  • L’usure et la dégradation sont les plus faibles observées durant l’année, ce qui permet de ne réaliser qu’un pit-stop, même avec les gommes tendres.
  • Il faut tenir compte, dans le calcul des stratégies, des probabilités de voir apparaître la voiture de sécurité, mais aussi des difficultés à dépasser.
  • Avec le faible roulage représentatif réalisé jusqu’à présent en « ultrasoft », les essais libres (qui se déroulent le jeudi) se révèleront déterminants.
  • Ce circuit étant celui où l’on observe la plus faible vitesse moyenne au tour, la mise en température de la gomme est essentielle pour obtenir la performance.

Les trois mélanges nominés

  • Rouge extra-tendre : Mélange sans doute privilégié en course, car il permet, à Monaco, d’effectuer de longs relais.
  • Jaune tendre : Marge de fonctionnement élevée, accent mis sur la performance
  • Violet ultra-tendre : Largement sélectionné par les teams, il sera le choix par défaut en qualifications, mais il sera également chaussé en course.

 

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :

Monte Carlo est le premier circuit sur lequel nous baptiserons le nouveau pneumatique Violet ultra-tendre, qui réunit dans un même mélange le meilleur de la performance et de la technologie. Le large nombre d’enveloppes de ce type nominé pour le Grand Prix de Monaco souligne qu’il ne s’agira pas qu’un « simple » pneumatique de qualifications, mais qu’il se révèlera totalement adapté à un usage en course. Dans les conditions uniques de la Principauté, et en raison du programme spécifique à cette épreuve, les teams tenteront de comprendre les caractéristiques des « ultrasoft » durant les essais libres. Ce n’est qu’après avoir analysé ces données que nous pourrons commencer à élaborer des stratégies. Ce qui est néanmoins certain, c’est qu’avec les difficultés à dépasser, les pilotes tenteront de n’effectuer qu’un pit-stop.